Premier League – Liverpool à l’arrêt

Les Reds de Jürgen Klopp partaient tambour battant en cette première partie de saison, seule équipe à tenir le rythme effréné des Blues de Chelsea, se plaçant comme l’une des favorites pour prétendre à la première place de ce championnat acharné. Mais ça, c’était avant que l’on bascule en 2017 : aujourd’hui, Liverpool n’avance plus et en un mois, ils ont même réussi à griller toutes leurs cartes. 

Une série désastreuse !

Après plus d’un mois dans cette nouvelle année, le bilan des joueurs de la Mersey est catastrophique. Triste constat pour une équipe qui n’est engagée dans aucune compétition européenne, surtout qu’en parallèle, Chelsea, autre absent européen, fait de son côté une saison quasi-parfaite. La dernière confrontation les opposant a d’ailleurs donné lieu à un match équilibré entre deux styles de jeu très différents (1-1, 23e J.). 

La fin d’année était pourtant réussie après la victoire 1-0 face à un adversaire direct : Manchester City. Mais depuis, rien ne va plus. Les Reds étaient engagés dans les deux coupes il y a quelques semaines encore, avant de se faire sortir de la League Cup par Southampton et ainsi être privés de la finale face à Manchester United, puis trois jours plus tard voir Wolverhamtpon (équipe de D2)  les battre à Anfield (1-2) et ainsi les éliminer de la Cup. Deux contre performances pour le groupe de Klopp qui prend de plus en plus l’eau. 

Si les éliminations en coupe sont à coup sûr de mauvais résultats, que dire de leur énorme passage à vide en Premier League. Sur leurs cinq derniers matchs, aucun n’a été remporté par Liverpool. Avec trois nuls et deux défaites, le bilan comptable est de trois points gagnés sur quinze possibles. Ce manque de régularité leur coûte très cher, passant de la deuxième à la cinquième place et laissant par la même occasion le rêve de titre s’envoler, étant désormais à treize points du leader Chelsea. Une mauvaise phase que l’on pourrait associer à l’absence de Sadio Mané (9 buts) qui disputait la CAN mais aussi à la transformation de certains joueurs clé en fantômes. 

FullSizeRender (3)

Des prestations qui laissent à désirer

Si la défense de Jürgen Klopp a du plomb dans l’aile depuis le premier match, l’attaque était de son coté très performante, mais depuis le mois de janvier ni l’attaque ni la défense n’arrivent à prendre le dessus. Les joueurs qui habituellement tirent le groupe vers le haut n’y arrivent plus. C’est le cas de Philippe Coutinho, de retour de blessure, qui manque cruellement de punch dans ses prises de balles ou encore de l’homme à tout faire et capitaine des Reds, Jordan Henderson, qui est dans une période creuse. Le fighting spirit, propre au championnat anglais mais aussi à la tactique de jeu de l’entraîneur allemand, est absent de leur match et c’est désormais une bien triste équipe qui foule les pelouses de Premier League

Outre le manque de patron sur cette période, le manque de fraîcheur physique est aussi responsable du déclin du groupe : James Milner, replacé défenseur gauche, peine à faire les efforts nécessaires et Daniel Sturridge, remplaçant à la pointe de l’attaque, ne créé plus aucune différence. Et comment ne pas citer les deux gardiens qui échangent sans cesse une place de titulaire après de nombreuses bourdes : Simon Mignolet et Loris Karius. La preuve en images lors du dernier match de championnat disputé face à Hull City. 

Baptiste MALPART

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*